Belle commode en arbalète, en noyer culpté...

Lot 235
Aller au lot
3 000 - 6 000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 8 000 EUR

Belle commode en arbalète, en noyer culpté...

Belle commode en arbalète, en noyer culpté et mouluré ouvrant à trois tiroirs. Les poignées sculptées en plein de lions-dragons stylisés. Encadrements d'entrées de serrure à cartouches et agrafes ; montants mouvementés rocailles, à têtes d'aigle, branchages et ombilics, pieds cambrés. Travail du Dauphiné, vers 1740-1750. (Restaurations, taches sur le plateau, trous de vers, manques de moulures et manque une entrée de serrure). Haut. : 94 cm. L : 125 cm P: 59 cm. Ce type de commode est un travail caractéristique de la région s'étendant de Saint Marcellin à Pont en Royans, dans l'Isère et débordant sur la Drôme jusqu'à Romans. Elles sont en noyer, et ont été fabriquées entre 1740 et 1780. Elles sont communément appelées commodes " du Royans à manettes ". Les manettes sont ces poignées faites dans la masse du bois, à décor souvent de coquilles ou décor floral. Elles sont souvent à deux tiroirs, plus rarement à trois, les montants sont abondamment sculptés, sur toute la hauteur de motifs stylisés floraux, dauphins ou hippocampes. Cf : " Un curieux meuble dauphinois du XVIIIe siècle " de Ed. MIKAELIAN, dans les Affiches de Grenoble et du Dauphiné, 19 juin 1992.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue