Vu Cao Dam (1908-2000) ÉCOLE DES BEAUX-ARTS... - Lot 175 - Lynda Trouvé

Lot 175
Aller au lot
Estimation :
15000 - 20000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 92 000EUR
Vu Cao Dam (1908-2000) ÉCOLE DES BEAUX-ARTS... - Lot 175 - Lynda Trouvé
Vu Cao Dam (1908-2000)
ÉCOLE DES BEAUX-ARTS DE L'INDOCHINE - PROMOTION 1931
Jeune femme assise. Vers 1940-1950
Terre cuite patinée, signée au dos et numérotée à l'intérieur 10/10.
Hauteur : 38,5 cm. Largeur : 21,5 cm. Profondeur : 19,5 cm.
(Tête recollée et 2 infimes éclats sur l'arête du socle)
Provenance : Collection privée française.

Il naît en 1908 à Hanoï dans une famille érudite, francophone et francophile. Il entre à l'Ecole des Beaux-arts d'Hanoï en 1926, fondée l'année précédente par le peintre français Victor Tardieu. Il suit ainsi pendant cinq ans des cours de dessin, de peinture et de sculpture, développant un goût prononcé pour le modelage de bustes, comme en témoigne notre oeuvre.
Diplômé en 1931, Vu Cao Dam reçoit une bourse d'étude et se rend en France. À l'invitation de Victor Tardieu, il participe la même année à l'Exposition coloniale internationale de Paris au Pavillon d'Angkor Vat. Sa renommée lui permet de portraiturer notamment le Ministre des colonies et ancien Gouverneur général de l'Indochine Albert Sarraut, ou encore S.M l'empereur Bao Dai.
Sa rencontre avec Henri Matisse agit comme une véritable révélation picturale. Magnifiée en portrait ou en scène de genre, la figure humaine est traitée sous forme de silhouette gracile et raffinée dans des attitudes où prime la délicatesse.
Retiré à Saint-Paul-de-Vence, Vu Cao Dam y décède en 2000.

L'oeuvre figurera au catalogue raisonné en cours
de préparation par Madame Yannick Vu,
ayant droit de l'artiste.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue