Cour d'Annam. Hué. 1844. SCENES DE COUR...

Lot 69
Aller au lot
18 000 - 20 000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 52 000 EUR

Cour d'Annam. Hué. 1844. SCENES DE COUR...

Cour d'Annam. Hué. 1844.
SCENES DE COUR ACCOMPAGNEES D'UNE SUITE D'APHORISMES ET DICTONS POPULAIRES.
DEUX FIXES SOUS VERRE ORNES DE CARACTERES SINO-VIETNAMIENS
DATES "RESPECTUEUX ECRIT DE L'ANNEE 1844 DE THIEU TRI".
Encadrement en bois sculpté et doré à motifs de pampres de vignes, chauve-souris et nuages évanescents typique de l'art de la cour de Hué. Accidents aux angles. Quelques usures. Dimensions : 61x89 cm.
D'abord introduites en Chine par le missionnaire jésuite Giuseppe Castiglione (1688 -1766), ces peintures sous verre réalisées sur des miroirs argentés importés d'Europe se sont répandues rapidement dans la péninsule indochinoise.
Dès la fin du XVIIIe siècle, elles étaient d'usage dans l'ornementation des palais de la cour
de Hué.
Ces deux tableaux, représentant des scènes de cour traditionnelles, sont enrichis par des aphorismes, adages et dictons qui n'ont pas forcément de rapport entre eux. La présence de ces inscriptions calligraphiées sur sept colonnes a une fonction de valeur décorative et le sens n'a pas de lien avec la peinture. Elle vise à afficher l'érudition du propriétaire en citant les références de la mythologie chinoise. La dernière colonne de gauche, indique la date de sa réalisation.
Dans la traduction partielle du premier cadre,
par colonne de droite à gauche, on peut lire :
- Comment le bois du bateau tiendrait-il s'il n'était parfaitement coupé et poli ?
- Ce qui n'était pas en ordre a été remis en ordre par les Tang [dynastie chinoise des Tang, 7e-9e siècle]
- La confusion qui régnait sous les Zhou [dynastie chinoise, 9e-3e siècle av. J.C.], comment n'aurait-elle pas brisé les autres [royaumes]". Allusion vraisemblable à la période dite des "Royaumes combattants", à la fin des Zhou.
- Respectueux écrit de l'année 1844 de Thieu Tri.

Dans la traduction partielle du second cadre,
par colonne de droite à gauche, on peut lire :
- [Il faut] envoyer des secours pour consoler
- Pour ce qui est de commencer, décider la richesse [la soie] n'est pas une erreur.
- Ne faut-il pas mieux économiser que gaspiller quand on voyage en montagne ?
- L'ivrognerie se perpétue de génération en génération.
- Fréquemment les proclamations ne correspondent pas à ce qui est dit.
- Respectueux écrit de l'année 1844 de
Thieu Tri.
Avec l'aimable traduction de François Joyaux. Professeur émérite de civilisation de l'Asie de l'Est à l'Institut national des langues et civilisations orientales.

Rapporté d'Indochine avant 1930.
Dans une famille française par descendance.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue