Bol en faïence de Satsuma, par Seikozan,... - Lot 112 - Lynda Trouvé

Lot 112
Go to lot
Estimation :
800 - 1200 EUR
Result without fees
Result : 4 000EUR
Bol en faïence de Satsuma, par Seikozan,... - Lot 112 - Lynda Trouvé
Bol en faïence de Satsuma, par Seikozan, Japon, ère Meiji (1868-1912) Finement peint en émaux colorés et or, au fond d'une scène de d'enfants s'amusant, l'un d'eux jouant d'un grand tambour, entouré d'une scène de procession d'un daimyo, et à l'extérieur de personnages variés profitant de la saison du hanami, hommes, femmes et enfants déambulant sous les cerisiers en fleurs, décors alternant avec différentes frises de spirales, rosaces et losanges en or sur fond rouge, signé Seikozan en or sur fond noir dans un sceau à la base. Dans sa boite en bois d'origine, marquée sous le couvercle de deux sceaux rouges « Seikozan » et « Kobe/Kimura/Seikozan ». Diamètre: 12,8 cm. Hauteur: 7,7 cm Provenance : José Crisanto Medina (1839-1911), dit Crisanto II, puis dans la famille par descendance. Alors que son frère José-Francisco Medina (1842-1914) représentait le Nicaragua à l'Exposition universelle de Paris en 1889, José Crisanto fit élever à la même occasion le Pavillon du Guatemala en qualité de Ministre plénipotentiaire. À partir de 1899, de nouvelles fonctions diplomatiques amenèrent José Crisanto à succéder à son frère en devenant à son tour Ministre plénipotentiaire du Nicaragua. Il fut ainsi nommé Commissaire général de ce pays à l'Exposition universelle de Paris en 1900. Notre bol constitue un témoignage direct de la production céramique japonaise présentée au public à Paris entre le 15 avril et le 12 novembre 1900.
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue